La première année de Dell Technologies: de grandes réussites sans mauvaises surprises

« La plus grande surprise est que nous n’avons pas eu de surprises, » a annoncé Michael Dell aux auditoires lors du salon VMWorld 2017. Il faisait le bilan de la première année de la fusion de Dell EMC, un événement marquant de l’histoire de la technologie. Les forces des deux entreprises se sont réunies sous l’égide de Dell Technologies pour créer un géant estimé à 67 milliards de dollars américains : la plus grande entreprise de technologies privée du monde.

Avec cet événement, la vision de Dell est devenue réalité: un partenaire de technologies de bout en bout qui est positionné pour favoriser la transformation et l’innovation au 21e siècle. Michael Dell souhaite changer le monde, et ses ambitions sont en train de se manifester de manière pratique pendant cette première année de fusion.

Sa réflexion fait référence à l’attente que la fusion pourrait engendrer quelques problèmes ; un thème auquel plusieurs critiques se sont raccrochés. Cependant, Dell Technologies a résisté à la tendance des fusions problématiques des entreprises technologiques et elle entame maintenant sa deuxième année avec une croissance massive du marché, un incroyable niveau de satisfaction auprès des clients et une énorme diminution, à titre de 9,5 milliards de dollars américains, de sa dette.

Selon une enquête menée par l’IDC, 91 pour cent des clients remontant à l’époque avant la fusion de Dell et EMC reconnaissent que la nouvelle entreprise fusionnée a tenu ses promesses. En outre, Dell Technologies a pris plus de 10 000 entreprises clientes ; cela grâce aux nouveaux programmes de canaux de vente ainsi qu’aux nouvelles capacités de vente croisée pour ses équipes de vente. Aujourd’hui, les affaires de ces canaux conjugués sont évaluées à 35 milliards de dollars américains.

« La fusion entre Dell et EMC s’est déroulée extrêmement bien, » a affirmé Ahmed Khalil, Directeur Général de Dell EMC pour l’Afrique du Nord et l’Afrique occidentale. « Il n’y avait aucun doute sur les idées de Michael Dell, mais vu l’histoire des fusions des entreprises de technologies et la présence mondiale massive des deux entreprises, on s’attendait à un début plus cahoteux. Mais en fait, les équipes respectives se sont réunies harmonieusement, nos clients ont vu leurs choix et leurs bénéfices croître et Dell EMC s’est révélée être un leader mondial dans la transformation numérique du cloud à l’edge. Comme l’a dit Michael Dell, le manque de surprises était la vraie surprise ! »

 

Grace à son ensemble puissant de livraison de services, Dell EMC a même obtenu un contrat pluriannuel avec la plus grande entreprise industrielle du monde, GE, qui a hâte d’utiliser les technologies de Dell EMC, de l’infrastructure jusqu’aux équipements utilisateurs, pour son propre parcours de transformation. Il s’agit d’un des plus grands contrats non-gouvernementaux de l’histoire de Dell et de celle d’EMC. Cette prestation est reflétée dans l’augmentation presque double des revenues parmi les comptes sous-exploités.

La croissance excellente mais stable de Dell EMC se manifeste également dans ses gains de parts sur le marché des ordinateurs personnels sur dix-huit trimestres consécutifs d’un exercice financier à l’autre et aussi dans le fait que l’entreprise occupe désormais la première place du marché des serveurs x86. Elle est également le leader du marché des systèmes de stockage all-flash, de l’infrastructure convergée et de la livraison des postes de travail et des écrans.

Mais ce que Michael Dell voulait souligner est qu’il y a eu vraiment très peu de problèmes. Une synergie impressionnante s’est développée entre les équipes des deux sociétés, et la famille d’entreprises Dell Technologies – Dell EMC, Pivotal, RSA, SecureWorks, Virtustream et VMware – s’est procuré une position sur le marché estimée à 74 milliards de dollars américains, avec une couverture indéniable qui s’étend du edge et du data center jusqu’au cloud.

« Nous avons placé la barre haut tout en dépassant nos propres attentes, » a dit Dell. « Nous avons fait d’énormes progrès cette année passée en répondant aux besoins de nos clients : des gouvernements jusqu’aux petites entreprises à forte croissance en passant par beaucoup des plus grandes entreprises du monde qui considèrent Dell Technologies comme leur partenaire IT le plus stratégique. Et ce n’est que le début. »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *